Translate

jeudi 26 décembre 2013

Pro Tools 9 et Mbox mini Bundle

     Pour cet article , un peu de nouveauté puisqu'il ne sera pas question de rock mais de matos musical !

    Je vais faire pour vous le déballage du Bundle contenant Pro Tools 9 ainsi que la carte son Mbox mini (3) de chez M-Audio .




L'ensemble se présente sous la forme d'un boite quasi-cubique au design sobre et sympa typique des produits Avid . Je m'attendais à avoir la carte son et le logiciel séparément car il n'y avait pas d'image sur le site sur lequel j'ai commandé ce bundle , ce fut donc une agréable surprise de voir que tout était dans une unique boite .

Ouverture :





La boite s'ouvre directement sur celle de Pro Tools 9 .





Dans cette boite , on trouve 4 choses :

-La notice
- un guide d'introduction à Pro Tools
- La clé Ilok pour Pro Tools 9 ( avec la licence de Pro Tools qui est sensé être déjà dessus, ce qui est fort pratique )
- Un coffret de 3 Cds contenant respectivement : le driver pour la Mbox mini (qu'il faut installer avant Pro Tools) , Pro Tools 9 ( évidemment)  ainsi qu'un cd contenant des loops audio .

En enlevant la partie intermédiaire on arrive à la Mbox mini ( et son câble ).



Cette Mbox mini est étonnamment lourde pour sa petite taille , petite taille la rendant fort pratique à transporter .
Ses caractéristiques :

- connexion USB , alimenté par le bus USB ( pas besoin d'un chargeur qui vient rajouter des fils )
- une alimentation phantom (+48v) sur une de ces entrée (pour les micros à condensateur par exemple)
-une entrée XLR pour les micros
-2 entrées  jack 6,35mm pour instrument ( la première étant la même que celle du micro , il faudra passer de l'entrée micro à celle jack ou inversement) . La Mbox mini ne pouvant enregistrer que 2 piste simultanément , il faudra si l'on veut enregistrer un micro et une guitare en même temps mettre le micro sur le canal 1 ( celui disposant de l'alimentation phantom ) et la guitare sur le canal 2.
- 2 sorties moniteur de 6,35 mm symétrique .
-une sortie casque , située à l'avant.

Chaque canal possède évidemment un VU-metre et un potentiomètre pour régler le gain. On dispose aussi d'un bouton pour régler le "mix" et d'un gros potard pour le volume de sortie.

Voici l'avant de la Mbox  :




Et vu de derrière :



A noter que l'on a un bouton poussoir pour le canal 1 qui permet de choisir entre Micro/line et instrument (DI) , et un bouton poussoir pour la piste 2 qui permet de choisir entre line ( pour synthé et autres) et DI ( pour les guitares et les basses).

On dispose aussi d'un bouton poussoir pour l'alimentation phantom (+48v) qui sera utile ( ou indispensable ) dans l'utilisation de certains micros.


Bref , ce n'est pas avec cette carte qu'on enregistrera un orchestre (ou même une batterie enregistré par 8 micros) en une seule prise mais cette petite carte son reste diablement pratique et facile à prendre en main pour un amateur/débutant. De plus , ce n'est qu'un avis personnel , mais je trouve que le design simple et cohérent avec celui de la boite donne un aspect sympa et discret à la bête .


Il ne faut pas oublier de préciser que Pro Tools 9 contenu dans ce Bundle peut être mis à jour gratuitement vers Pro Tools 10 !


A l'heure ou j'écris ces lignes , le prix de ce bundle tourne autour de 400€ , tandis que Pro Tools 11 est à plus de 600€ . Sachant que la Mbox mini 3 vaut à elle seule 200€ ,  je trouve ce bundle digne d’intérêt pour tout amateur voulant commencer avec un budget  raisonnable ( 400€ est en effet raisonnable en MAO) . En effet si l'on débute ou que l'on ne cherche pas forcément le haut de gamme , la Mbox mini et Pro Tools 9/10 sont amplement suffisant pour se faire plaisir sans sacrifier la qualité.
Personnellement , je possédais déjà un Fast Track C400 de chez AVID , j'ai donc acheté ce Bundle principalement pour le logiciel , mais il semblerait que la Mbox Mini soit de meilleure qualité que la Fast Track  C400 ( d'après le site de AVID, voire ce lien http://www.avid.com/us/resources/good-better-best-recording-solutions ) , ce fut donc une agréable surprise . Cependant , je trouve quand même la Fast Track C400 plus belle et pplus pratique d'utilisation que la Mbox Mini , ceci n'étant qu'un avis personnel.

Après ce déballage , il ne me reste plus qu'à tester tout ça ! Je suis pour l'instant très satisfait de mon achat et je le recommande , si vous avez des questions , n'hésitez pas à commenter !

mardi 10 décembre 2013

Origine : Barbara Ann - Beach Boys

     Pour cet article, intéressons nous à une chanson maintes fois reprise : Barbara Ann
Rendue célèbre par les Beach Boys en tant que dernier morceau de leur album Beach Boys' Party , elle rencontra un succès assez conséquent , se classant première dans certains pays , ce qui est assez peu fréquent pour le dernier morceau d'un album.






     Les Beach Boys ( groupe majeure de Pop/Rock/Surf-musique ) nous ayant habitué à des harmonies vocales élaborées et récurrentes dans leur différents albums ( Good Vibrations étant l'exemple parfait) , il est honnête de croire que ce morceau vient bien d'eux . Et pourtant c'est un morceau composé par   Fred Fassert pour le groupe de son frère : The Regents ( pour l'anecdote, la chanson fait référence à la sœur de Fred Fassert : Barbara Ann Fassert) .

The Regents est un groupe de Doo-Wop vocal New-Yorkais ayant été actif de 1958 à 1961 et s'étant reformé à plusieurs reprises ( notamment 1973, 1988 et 1995 mais celles-ci ne rassemblaient pas tous les membres) Page wiki pour plus d'infos sur eux http://en.wikipedia.org/wiki/The_Regents.
Voici leur version de Barbara Ann:



 un autre morceau :





Bonus :
      Les WHO ont aussi repris Barbara Ann dans une version plus rock sur leur EP en 1966 , chanté par leur batteur (légendaire et trublion) qui avait rarement le droit de chanter : Keith Moon !
 Pour le plaisir , cette excellente version :





mardi 2 juillet 2013

Origine : Going Up The Country - Canned Heat

     Reprise après un quelques temps , cette fois ci pour parler non pas d'un album mais bien d'une chanson et de son origine.
Il s'agit du mythique morceau Going Up  The Country de Canned Heat (groupe de Boogie /Blues rock pour ceux qui ne connaissent pas) , qui est devenue une hymne hippie et musique emblématique de la période Woodstock  .


     Sortie sur leur double album : Living the blues en 1968 et portée par la voie atypique et haut-perchée d'Alan Wilson ( décédé peu de temps après leur passage à Woodstock à l'age de 27 ans), Going up the country connait un succès relatif et restera par la suite un morceau d'anthologie du groupe.


     Or en fouillant bien , on découvre que le morceau n'est pas de Canned Heat mais de Henry Thomas , sortie en 1928 sous le titre de Bull Doze Blues:



     Hormis les paroles et la tonalité , les morceaux sont identiques , Canned Heat a par exemple gardé la partition de flute originale.
Les paroles bien que différentes restent sur la même thématique : le besoin (ou l'envie) de partir.
En effet , Henry Thomas était ce qu'on appelle un songster , c'est à dire un musicien itinérant , le thème est donc plus qu'approprié (et classique dans le blues).
Du coté de Canned Heat le thème du voyage est plus orienté vers le retour à la nature , Alan Wilson étant un écologiste. Ce thème dans les années 60/70  correspond lui aussi bien à son époque.

     J'en voie déjà certains crier au plagiat, mais que nenni! En effet à l'époque et dans le blues en général , on ne reprenait pas les morceaux des autres pour obtenir un succès commercial ou autre.  C'était une sorte d'hommage et cela avait pour but de transmettre un morceau pour que celui-ci ne se perde pas. En effet cela était nécessaire car il ne suffisait pas de quelques clics pour écouter une chanson et certains enregistrement étaient rares.
Canned Heat étant formé autour de connaisseurs de blues tels que Alan Wilson et Bob Hite , le passage par des reprises était obligatoire.
C'était monnaie courante pour les groupes de cette époque , qui commençaient souvent leurs carrières en reprennant des standards blues et certains morceaux ont été repris un nombre incalculable de fois :(Little red rooster par exemple).

 

mercredi 23 janvier 2013

Marquee Moon - Television


      Television est un groupe de rock new-yorkais   ayant été actif de 1973 à 1978  le groupe s'étant par la suite reformé dans les années 90 et 2000.
Television faisait parti de la scène underground new-yorkaise au même titre que des groupes comme les Ramones  ou encore Blondie,le bassiste de télévision Fred Smith aura d'ailleurs été le bassiste du groupe Blondie à ses début, groupe qu'il quittera en 1975 .

      On retrouve les débuts de télévision en 1973 avec le trio originel composé de Billy Ficca ,Tom Verlaine  et Richard Hell, les deux derniers ayant été à l'école ensemble .  cette première formation se faisait appeler les neon boys. Le groupe recruta par la suite Richard Lloyd en 1973 , quant à Richard Hell , il le quitta en 1975 remplacé par Fred Smith à la basse( ne pas confondre avec  Fred " Sonic " Smith , guitariste du groupe MC5).
C'est avec ce line up que le groupe signera un contrat avec Elektra en 1977 . Le groupe ne sortira que 2 albums pendant leur première période d'activité , c'est à dire avant 1978 , et un troisième en 1992 (pendant une reformation ) sans compter les lives.

     On retient de ce groupe la voix inhabituel de Tom Verlaine , les jeux de guitares entremélées et la section rythmique impéccable.
Je vous propose aujourd'hui deux titres de leur premier album Marquee moon , sorti en 1977 , qui sera classé 128 meilleur album de tous les temps par le magazine Rolling stones en 2003 .Cet album , pourtant apprécié des critiques ne reçu pas un franc succès à sa sortie.
Je ne parlerai pas de l'incontournable chanson éponyme Marquee moon , je préfère vous faire découvrir deux chansons moins connues :

   La belliqueuse Friction:


et l'inattendu Guiding light:


jeudi 17 janvier 2013

Forever Changes - Love - Rock Psychédélique

     Love est un groupe de rock psychédélique originaire de Los Angeles dont la carrière s'étendra de 1965 jusqu'en 1974 ( bien que la formation initiale se dissoude en 1968 et qu'Arthur Lee continue ensuite seul aux commandes) ,date à laquelle Arthur Lee enterre définitivement le nom de Love ,ayant continué tant bien que mal depuis quelques années. Arthur Lee reformera par quelques occasions le groupe

     Comme tout les groupes de Psyché de L.A , les membres de Love consomment régulièrement de la drogue  , dure de préférence : LSD , Acides et Héroïne font parties du quotidiens , ce qui fera éclater le groupe.
      Signées eux aussi chez Elektra , Love ne rencontrèrent qu'un succès modéré ( par rapport aux Doors par exemple ,signées eux aussi chez Elektra), mais leur travail est souvent considéré par les critiques comme majeur pour le rock.


     En 1967 , pour l'album Forever Changes , le groupe est composé de :
Arthur Lee
Johnny Echols
Bryan MacLean (ancien roadie des Byrds avant de rejoindre le groupe Love , ce qui contribuera certainement à apporter des influences Folk dans certaines chansons)
Ken Forssi
Michael Stuart
Cette formation se dissoudra juste après la sortie de cet album, les 3 seuls membres présents du début à la fin de l'aventure seront Arthur Lee ,Johnny Echols et Bryan Maclean ,déja présents à l'époque ou le groupe portait le nom de The Grass Roots (nom qu'ils durent changer car un autre groupe portait le même nom). Ken Forssi rejoignit le groupe à l'époque du premier album :Love et Michael Stuart quant à lui rejoignit le groupe pour le second album Da Capo , bien qu'ayant déja collaboré avec Lee.

    Forever Changes est donc le troisième album du groupe ,album éclectique mélangeant rock  , psyché , folk ,pop et ayant même parfois un air de musique espagnole, aux mélodies de guitares superbes.

Je vous en propose quelques titres:






dimanche 13 janvier 2013

#1 Record - Big Star - Power pop


     Après son énorme succès avec les Box Tops ( qui se séparèrent en 1970) pour leur titre the Letter, Alex Chillton  rejoint Chris Bell en 1971 dans son groupe originaire de Memphis qui sera rebaptisé Big Star. Big Star est un groupe de Power pop  ,mélange de Rock et de Pop tout simplement.
Bien qu'ils ne rencontrent pas de succès commercial , il eurent une nette influence sur des groupes des années 80 et 90 comme REM (entre autres).

Je vous propose 2 morceaux de leur 1er album #1 Record:

     In the street peut vous sembler familière , et pour cause , la version de ce morceau reprise par Cheap Trick devint la musique du générique de la série That's 70s Show  (morceau que je trouve soit dit en passant très adapté à l'ambiance de la série).

Je vous propose aussi la plus rock don't lie to me.
 
Chris Bell quitta Big Star en 1972 ,les raisons seraient le manque de succès et le fait qu'il croyait être dans l'ombre d'Alex Chillton.
Malheureusement , il mourut en 1978 lors d'un accident de voiture rejoignant ainsi le 27 Club.

samedi 12 janvier 2013

Question mark and the Mysterians - Garage rock

     Question mark and the Mysterians est un groupe de garage rock formé dans le Michigan en 1962,composé principalement de membres d'origine latine.
Nos mexicanos ayant pourtant une longue carrière , ils sont aujourd'hui relativement peu connus , n'ayant eu qu'un seul énorme succès avec 96 Tears qui atteignit la première place du Billboard en 1966.
Je vous propose de redécouvrir leur hit :

      On note la forte présence de l'orgue éléctrique (avec un riff très garage ), comme outre atlantiques sur certains titres des Animals.
Un autre de leur succès , beaucoup plus limité que 96 tears , est Can't get enough of you,Baby dont le riff d'orgue ressemble enormément à celui de 96 tears (déja à l'époque quand on trouve la recette du succès , on la garde ).